Obsolescence programmée : Stop au coup de la panne !

Chacun d’entre nous produit chaque année entre 16 et 23 kg de déchets électriques et électroniques (DEEE). Avec un nombre croissant d’équipements mis sur le marché et une durée de vie moyenne divisée par deux, la tendance ne risque pas de s’inverser.

Réparation indépendante, entreprises solidaires, produits de seconde main, comparatifs des marques… Des solutions existent pour rallonger la durée de vie de nos appareils. Malgré la tendance actuelle du tout jetable, nos produits sont plus résistants qu’on ne le pense et des solutions existent.

 

 

L’association Les Amis de la Terre a proposé un questionnaire aux principaux distributeurs, les invitant à s’exprimer sur quatre « réflexes pour la durabilité », à savoir permettre aux consommateurs de :

  • acheter durable et réparable (les distributeurs informent-ils les clients sur la durée de disponibilité des pièces détachées ?),
  • réparer sous garantie légale de deux ans,
  • réparer hors garantie (vendent-ils des pièces détachées et proposent-ils un service de réparation ?)
  • acheter d’occasion (vendent-ils des produits de seconde main, proposent-ils la location, reprennent-ils gratuitement le gros électroménager lors d’un achat ?).

À notre échelle, le SIRTOM à mis en place depuis Août 2014, une filière de valorisation des déchets qui donne une nouvelle impulsion au réemploi et à la réutilisation sur notre territoire.

En partenariat avec l’Association HAPA, le chalet du réemploi, installé à l’entrée de la Déchetterie d’Apt, accueil les objets en bon état. Vous pouvez y déposer : mobilier, canapés, fauteuils, luminaires, chaussures, maroquinerie, électroménager…

Les objets sont ensuite remis en vente à petits prix à la Recyclerie d’Apt située en zone industrielle des Bourguignons à Apt tous les mercredis de 14h à 18h.

Partager sur Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *