Nos vêtements triés à Avignon

En triant les textiles nous faisons preuve de solidarité, car la réutilisation des vêtements permet aux familles modestes de s’équiper à petits prix. On permet également le développement d’une démarche bénéfique pour l’environnement, mais pas seulement.

Le tri des textiles crée aussi des emplois en permettant aux organisations comme Emmaüs, le Relais, de recruter des personnes et d’étendre leur activité.

L’été 2014 illustrera ce tournant décisif en matière de tri pour Avignon et notre région avec l’inauguration future du centre de tri textile du Relais. Il sera le premier centre en PACA et permettra de servir une large zone de chalandise, dont le territoire du SIRTOM.

Le Relai

 

Sur un site d’un hectare, l’usine avoisinera les 4000 m² qui seront nécessaires au tri et au recyclage des déchets textiles. Pas moins de 40 emplois seront créés à l’ouverture pour permettre à ce centre de trier les 3500 tonnes de textile annuellement récoltées sur le secteur.

 

 

Une fois triés par qualité (parfait état, abîmé, déchiré…), par texture (coton, lin…) et par couleur, plusieurs déclinaisons sont possibles lors du recyclage :

  • Isolation acoustique et thermique, exclusivement fabriqué à base de coton (grande tolérance à l’humidité et à la chaleur, il est pourtant un excellent combustible).
  • Chiffon d’essuyage (consiste à la découpe de tissus trop abimés destiné à la revente).
  • Exportation dans les relais africains ainsi que dans les friperies solidaires régionales (lorsque l’état du vêtement est irréprochable).

IMG_0766

 

Malheureusement, les bornes de collecte implantées sur notre territoire ne sont pas suffisamment utilisées. Avec un gisement potentiel de 6 à 7 kg la performance de collecte plafonne actuellement à 2.5 kg par habitant et par an. Pensons aussi à y déposer les chaussures et la petite maroquinerie (ceinture, sac…).

Pour agir en faveur de multiples solidarités, offrons à nos vêtements une seconde vie.

Partager sur Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *